La fidélisation des clients, c’est comme une relation amoureuse.

fotonovela


Disons-le. La relation client, c'est comme une relation amoureuse. Lorsqu'on sent que la personne en face est prête à tout, c'est le moment où on commence à se lasser. Et où on va voir ailleurs.

Or, ce n'est pas le moment que vos clients aillent ailleurs. La crise est arrivée. Elle va durer. Les clients ont et auront moins d'argent à dépenser. Les marques, les retailers sont déjà frappés de plein fouet.

Donc, c'est important qu'ils dépensent leur argent CHEZ VOUS et pas ailleurs. Cela implique un niveau de fidélisation vraiment élevé.

Est-ce que la fidélisation, c'est déverser des ristournes dans tous les sens, pour n'importe qui, comme on le voit partout ? Non.

Evidemment, dans la période actuelle, vous avez besoin de cash, et cette stratégie semble possible. Mais si jamais vous réussissez à tenir, comment serez-vous perçu ? Souhaitez-vous laisser penser que vous êtes aux abois à ce point ? C'est l'image que vous souhaitez donner de votre marque ? 



Disons-le encore. La relation client, c'est comme une relation amoureuse. Lorsqu'on sent que la personne en face n'a vraiment rien de spécial, c'est le moment où on commence à se lasser. Et où on va voir ailleurs.

Est-ce que la fidélisation, c'est un programme de fidélité transactionnel ? Non.

Si on me propose un programme fondé sur les achats que je fais… En gros, seul mon portefeuille vous intéresse. Comme tous les autres. Les autres proposent aussi un programme fondé sur mes dépenses. Je gagne quelque chose au bout d'un temps infini. Quel privilège… J'ai le temps de réfléchir à aller ailleurs avant d'arriver au terme.

Peut-on faire mieux ? Oui. 

Quand je reçois des amis, je suis content de les recevoir, pas parce qu'ils amènent un cadeau, ou qu'ils ont dépensé quelque chose pour moi. IIs sont venus. lIs font cet effort, alors qu'ils pourraient tellement faire autre chose.

Le client est là, dans votre magasin, ou sur votre site ! C'est maintenant qu'il faut lui montrer qu'on est heureux qu'il soit venu, même s'il n'achète rien. Pas avec des paroles, car les mots, c'est facile. Et pas en fonction de ce qu'il dépense. Simplement parce qu'il est là.



La suite FID HACK propose (entre autres) un système de fidélisation digital auto-géré par les visiteurs, qui permettra à vos visiteurs de gagner progressivement un avantage quand ils viennent sur votre corner, dans votre magasin... simplement en remplissant un album-photo sur des sujets que vous proposez… 

Une photo géolocalisée du corner… Une photo d'un vendeur. Leur sourire géolocalisé. Une photo d'un produit… Cela a quand même plus d'allure qu'un POINT. 

Et en remplissant leur album, vos visiteurs gagnent progressivement un avantage rien que pour eux, par exemple… Cela changera des ristournes que vous donnez aujourd'hui à tours de bras à n'importe qui, sans effort de leur part. 

Les programmes purement transactionnels laissent penser que vous considérez vos clients comme des portefeuilles sur pattes. Essayez de changer, et ils cesseront de vous considérer comme des fournisseurs Lambda.


Mon chien va tous les jours au BHV Animaux, et n’a...
 

Comments

No comments made yet. Be the first to submit a comment
Already Registered? Login Here
Guest
Tuesday, 28 September 2021

Captcha Image

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://www.urbanaq.fr/