Je gagne des avantages car je METS les vêtements que j'achète.

fastfashion

    Dans ces temps de fast fashion encore triomphante (Inditex a encore annoncé de bons chiffres), des marques essaient de pousser des valeurs autres que la consommation à tout crin de vêtements fabriqués à bas prix dans des usines insalubres par des gens potentiellement mineurs (plus d'infos ici: https://labs.theguardian.com/unicef-child-labour/)

    Un exemple : FAGUO, qui depuis quelques années plante un arbre à chaque produit vendu. C'est un bon début pour la conscience écologique des clients, et on se dit qu'on achète auprès d'une marque responsable.

    Maintenant, le consommateur se dédouane à peu de frais avec cela. Un cynique pourrait dire que cela ressemble aux quotas carbone, où des entreprises prennent le droit de polluer la Terre entière en se dédouanant par l'achat des droits carbone des autres. Alors que le consommateur responsable (appelons-le le Sommateur) devrait également être encouragé à s'investir lui-même pour la durabilité.

    Or, le KPI ultime d'un vêtement qu'on achète, quel est-il ? C'est son usage. Un Sommateur MET les vêtements qu'il achète. Et plus d'une fois ou 2.



Curieusement, personne n'est allé au bout de cette démarche en proposant d'incentiver les clients parce qu'ils mettent plus d'une fois les vêtements qu'ils achètent.

Pourtant, la technologie et la méthode existent. Ce n'est pas difficile. Prenez une photo de vous  avec votre vêtement. Un autre jour, prenez un autre photo de vous avec ce vêtement. Puis une 3ème. Au bout de 10 photos, 100 photos, vous gagnez un avantage. Facile. Il faut juste être capable de tracker les produits achetés, puis les photos prises avec le vêtement par le client, le timing, et délivrer l'avantage.

Les impacts : immenses. Le consommateur est interpelé dans son usage même du vêtement. La marque lui apprend le bon usage. Et le récompense pour cela. C'est de l'engagement, utile pour la marque et pour le monde.

Et cela complète le dispositif de plantage d'arbre à chaque produit vendu. Et soyons cyniques : si jamais le client jette ou vend son vêtement après sa 10ème photo, il est quand même proprement engagé. Et utilisera son avantage comme il était prévu qu'il le fasse.

Avec la suite FID HACK, on peut le faire facilement. Avec d'autres techno, aussi, peut-être. Mais à date, vu ce qu'on voit du marché, ce n'est pas sûr 😊.

A la semaine prochaine,


...

Révolutionnez votre fidélisation clients avec la suite FID HACK.

Découvrez le pouvoir de la Fidélité Augmentée !  Comment les programmes de fidélisation émotionnelle peuvent changer votre business.
Valeurs affichées, valeurs réelles, et fidélisatio...
 

Comments

No comments made yet. Be the first to submit a comment
Already Registered? Login Here
Guest
Thursday, 15 April 2021

Captcha Image

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://www.urbanaq.fr/